L'armée des 12

Site se voulant apolitique tout en développant des actions et idées visant la promotion de pratiques culturelles originales et conscientes
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trop de fantomes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sylvain7
Admin
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 23/09/2007
Age : 45
Localisation : bzh

MessageSujet: Trop de fantomes   Dim 23 Sep - 21:31

beaucoup trop de fantomes dans la vie, de gens se contentant d'être ballotés par le système.
Incapables de lutter l'humain déshumanisé dans le contact par les pressions médiatiques, politiques, du milieu laborieux du travail, nos semblables ont rarement la possibilité de faire autre chose que de hanter le système.
Voilà le constat : trop de fantomes, de gens se contentant d'errer dans leurs vies entre boulot et temples de la consommation et passant à côté du vivant, trop de gens tirant la gueule seuls dans leur voiture ou dans la rue, trop de profils bas etc etc
Du coup on propose d'aller dans la rue alerter là où ça se passe sur la réaction face à la morosité recherchée par ceux dominant les systèmes.
Dans la rue, habillés de blanc, de gentils fantomes délivrant des messages sous forme de fly (renvoi en bas de chaque fly sur http://armeedes12.keuf.net) clown
C'est un peu provoc' mais faut ce que faut pour organiser le sursaut et tisser du lien.
Les fantomes peuvent parler et argumenter calmement que cette société ne nous correspond pas qu'elle est trop triste et déshumanisée que ...
VOilà l'idée lancée, les réponses des gens viendront alimenter la lutte pour une société avec des éléments capables de sourire car fiers de leur bonheur.
Il faut reprendre la rue qui a été volée au peuple et tous les moyens sont bons clown pirat Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeedes12.keuf.net
sylvain7
Admin
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 23/09/2007
Age : 45
Localisation : bzh

MessageSujet: Contenu des messages   Dim 23 Sep - 21:34

J'avais oublié d'en parler, les messages seraient du genre : "ta vie ne serait elle pas un peu vide de sens ?", "fantomes nous sommes, dors bien tu te réveilleras de nouveau en plein somme" "regarde bien ta télé , tu nous rejoindras !" clown tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeedes12.keuf.net
Ankre

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/09/2007
Localisation : De Nantes à Brest

MessageSujet: Re: Trop de fantomes   Lun 29 Oct - 16:26

la question du jugement se posera pour bcp de gens qui voudraient participer a cet action, eske tu juge pas un peu a la gueule de l'emploi ?

si nous croisons un rasta on aura tendance a croire que il est déja dans la lutte, or j'en ai rencontré peu

Si tu croises une ptite nana , trop bien sapé, qui se la joue, tu dira "elle a rien compris la conne", et pourtant j'en ai croisé qui avait d'humain plus qu'une aparence

Si tu croises un mec en costard, trop préssé, tu te dira, enculé, et j'en ai pas croisé qui démontré autre chose.... pirat

En tout, cas notre tête est le premier refuge aux mensonges et a babylon,
Nous nous sommes corrompus et restons nos plus grands champs de bataille,
Car nous aussi trop souvent, nous retrouvons fantôme de nos vies et de nos choix...
Ainsi nous nous la compliquons plus que de raison, et nous voyons bcp tout les problèmes comme économiques

Je veux vous faire part d'un texte que j'ai écrit ce matin, c'est un peu long dsl :

Citation :
Un soir de sommeil, il m'arriva un drôle de rêve, me semblant d'abord lointain, puis de plus en plus réel, d'un réel troublant, qui vient a mieux y regarder, touché les miettes de mon coeur...

Tout commence par une nuit parsemée d'étoiles, dans un bar avec des amis, avec lesquels je partageais une bonne pression, et pour avouer, il ne semblait pas que ce soit la première, mon cerveau semblant embrumé de l'accumulation de substance modifiant mon état de conscience... je me souviens regarder mon rêve et me demander pourquoi réellement, toute cette drogue était nécessaire pour s'échapper à nos vies ?...

Des rires, la peur des autres, un semblant de recherche de discussion avec ceux qui semblent être des amis, pourquoi tant de gène alors ?, puis durant le débit impressionnant d'un tas de gens venu tenter de comblé leur âme en la mettant à nu dans un micro, mon téléphone sonna....un appel paniqué d'une soeur, qui venait d'apprendre que les chiens de garde d'une fausse république avait commis des méfaits à la vie...encore une fois...des gens venaient d'etre mis dehors...

Les premières pensées qui traversèrent mon esprit furent celles de ma mère, je l'imaginais seule, se casser le dos dans un travail qui lui volait trop de temps, pour pouvoir élever correctement ses enfants...puis je l'imaginais dans sa maison vide, certes elle était grande, trop grande sûrement, mais c'était le travail de sa vie, qu'elle devrait démolir bientôt, une dépossession qui me questionnait quant à la perte d'une partie de son passé avec la perte de cette maison...
Je l'imaginais à la place de cette mère à laquelle ce soir ,on venait de dire que la vie ne pouvait pas être vécue, et a laquelle on arracha violamment son homme, sortant brutalement les enfants de leur sommeil, les laissant dans le froid de la nuit observés par des gens représentant nos lois tapées sur leur père....qu'en retiendront ils ? A part une amertume, car ne vit pas qui veut au pays où tout doit être rentable....
Je l'imagine alors à la place de cette mère...quand ses papiers lui furent volés...ayant peur pour les enfants...qu'ils ne puissent plus aller à l'école, qu'ils ne puissent plus manger...car sans papiers....plus de droit de travailler...le retour dans son pays étant impossible car y régnait une trop grande misère et la guerre, tuant les gens différents...
J'imagine le regard de ces enfants, voyant les larmes de leur mère, elle qui se démène tout les matins pour les faires vivre, pour qu'ils soient au mieux, pourquoi ces larmes? Pourquoi on arrête papa? Pourquoi est ce que mon frère s'enerve? Pourquoi ce monde ne veut pas de nous ?
J'entendais dire : « ne dis jamais que la douleur doit cesser, mais qui peut se plaindre dans le 16e , ne trouvent tu pas ridicule qu'ils mangent des bic mac à la chandelle?» d'une voix lointaine... et je repensais alors à nos vies....et nos plaintes...et la honte s'empara de mes pas...repensant a nos vies magnifiques, et a tous les gens qui meurent.. ma tête se releva, le combat est pour tous, et jamais, jamais nous n'oublierons...

Le jour se leva dans mon rêve devenu cauchemar...et des gens s'étaient réunis autour des camps...et voulaient porter courage et espoir....les chiens de garde n'étaient pas là néanmoins, après leur menace des phrases tournaient en boucle dans ma tête

J'ai fait un rêve, d'un moment où les gens d'horizon différents pourraient enfin s'unir
où les êtres humains ne seraient pas jetables selon les cours de la bourse,

J'ai,fait un rêve d'un monde où les valeurs de notre pays, soit autre chose que de l'hypocrisie
où la vie puisse être vécue sans que les tyrans assassinent impunément

J'ai fait un rêve d'un pays, où l'amour aurait plus d'importance que le profit
En osant croire qu'on puisse redevenir humain

J'ai fait un rêve qu'il y avait des hommes derrière vos casques, et que vous ne pourriez briser la vie des gens, car ces familles sont comme les votres .

J'ai oser esperer que vous rejoignez nos rangs, quand s'attaquer aux enfants et leurs familles vous semblerait un crime.

J'ai oser esperer que ces mots puisse changer quelque chose, qu'au moins un son d'espoir viennent transpercer vos remparts...

Et je demande pardon, car j'ai honte d'être de ce pays , qui Tue sans complaisance..Et pion des fous qui mène la danse...Oui ce matin, j'ai Honte d'être en France ...

Puis mon rêve s'acheva au retour dans mon chez moi...mais pour ces gens, jamais ils
n'auront le sommeil, jamais ils n'auront de retour leur papiers, et à l'heure où j'écris ces lignes, ils sont en partance vers leurs pays...le même qu'ils ont fuis pour survivre...Tout les matins les chiens de garde retournent les voir pour établir une pression...et moi, planqué dans ma chaumière je râle sur ces injustices...cachés dans mes draps, je rêve d'un monde meilleur...enfoui dans ma tête je me dis qu'un jour ça changera.....Si ma maison vient à brûler, je dois bien avoué que je l'ai mérité...


CHANGER LE MONDE COMMENCE PAR SE CHANGER SOIT MEME


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain7
Admin
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 23/09/2007
Age : 45
Localisation : bzh

MessageSujet: juger pourquoi ?   Jeu 1 Nov - 15:26

Il ne nous appartient pas de juger, de quel droit ?!
Il nous appartient d'être neutre et engagé pour faire réfléchir les genss ce qui est différent.
Enfin c''est comme cela que je vois le bouzin clown pirat
Pour les rêves amigo je m'en remet à toi qui seul par le biais psychanalytique ou chamanique peut dire le sens de ton rêve.
Prends le temps de parler autour de tes rêves et à partir de ce que tu me diras si tu le fais avec moi on verra comment perlaborer tout ça clown

_________________
Une journée sans sourire
Et même encore pire
Sans pouvoir rire
Est une journée perdue
Offerte sur l'autel déchu
D'un avenir n'ayant pas vécu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeedes12.keuf.net
Ankre

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/09/2007
Localisation : De Nantes à Brest

MessageSujet: Re: Trop de fantomes   Ven 2 Nov - 17:06

sylvain7 a écrit:
Il ne nous appartient pas de juger, de quel droit ?!
Il nous appartient d'être neutre et engagé

belle hypocrisie, on est jamais neutre, et on juge tous, attention a ne pas condamner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain7
Admin
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 23/09/2007
Age : 45
Localisation : bzh

MessageSujet: Hypocrisie ?!   Sam 3 Nov - 13:20

Ne pas juger les gens c'est attaquer le phénomène de mortification, de fantomisation mais pas les gens.
peu importe que ce soit un rasta, une bourge, un paumé ou qu'en sais-je, le message est tel quel et nous ne devons à aucun moment juger ou stigmatiser l'attitude ou la réaction des gens, au contraire, les fantomes cherchent à discuter autour des pourquoi et des comment et avec tous.
Cela te sied t'il mieux camarade ?!

_________________
Une journée sans sourire
Et même encore pire
Sans pouvoir rire
Est une journée perdue
Offerte sur l'autel déchu
D'un avenir n'ayant pas vécu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeedes12.keuf.net
jean'sairien



Messages : 2
Date d'inscription : 01/11/2010
Localisation : 44

MessageSujet: Re: Trop de fantomes   Lun 1 Nov - 6:26

en tant qu'ex fantôme, je répond que l'idée n'est pas mauvaise, mais qu'il faut des années, et des rencontres pour envisager d'autres vies (pleines de sens); et qu'une telle action risque de renvoyer les gens à leur propre souffrance et frustration, rappelons-nous qu'ils se sentent pour la plupart tenus par les couilles par ce système....
le sujet est vaste en fait! mais à réfléchir... ou sont les espaces de rencontre gratuits? pourquoi ne conaissons nous plus nos voisins? pourquoi errer dans les magasins, si ce n'est pour chercher du plaisir, que nous pourrions partager dehors si des clowns hyper-forts arrivaient à y installer un espèce de centre de loisirs, jardin, bibliothèque, café... m'enfin! ou on peut simplement leur demander ce ki, à leur avis, pourrait défantomiser les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trop de fantomes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trop de fantomes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kh trop bas
» Ma Calopsitte dort trop
» Tension batteries cellule trop faible
» Mes bébés trop mignons...photos pour les curieux...
» [Trouvé]appareil photo pas trop cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'armée des 12 :: Les armées des 12 :: L'armée des 12 fantomes :: Ghostbuster-
Sauter vers: